INFORMATIQUE : PARADIS DE L’EMPLOI

data-center-blog

Dans une économie ravagée par la crise, il existe un secteur qui continue à recruter. De la création d’applications mobiles à la gestion des sites e-commerce, les informaticiens sont partout. Zoom sur les métiers informatiques qui recrutent.

42 : école du nouveau genre

Xavier Niel ne manque pas d’idée pour s’offrir le statut de Steve Jobs made in France. Récemment, le patron de Free Mobile a lancé la dernière-née des écoles spécialisées dans l’informatique. Il s’agit du « 42 », en faisant référence au film de science-fiction de Douglas Adams. Tout comme ce qu’il a fait dans le monde de la téléphonie mobile, l’ambitieux homme d’affaires français espère révolutionner le monde de l’informatique avec la création de cette école qui a pour objectif de former 1 000 génies de l’informatique hors cadre classique. Dès cette rentrée, elle va donner une formation non diplômante, mais gratuite.

L’Europe a un besoin massif d’informaticiens

L’idée de Xavier Niel n’est pas dépourvue d’intérêt, du moins sur une chose : le besoin de recrutement en informatique. Le cours de chose évoluent rapidement dans le monde de l’informatique à tel point que des écoles d’un nouveau genre finissent par voir le jour en brisant les règles des formations classiques. Pour donner une idée de l’urgence, le porte-parole de Pascaline, Christian Colmant attire notre attention sur la prévision de la Commission européenne selon laquelle l’Europe viendra à manquer de 900 000 professionnels du numérique d’ici 3 à 5 ans.

L’université s’active également

Les universités ont également compris ce besoin pressant en créant de plus en plus des cursus axés sur l’informatique. Dans l’état actuel des choses, les Masters MIAGES se trouvent au premier rang. Permettant d’avoir une spécialisation dans des méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises. Cette formation est privilégiée par les entreprises grâce à cette double compétence : informatique et gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *